Sénégal, 2012

En bref

Le but de notre mission au Laboratoire de Chimie Analytique et Bromatologie de la Faculté de Médecine et Pharmacie de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar est de délivrer une formation aux étudiants de niveaux Master et Doctorat ainsi que d’assurer un suivi adéquat des thèses de doctorat. Cette mission est conduite en collaboration avec l’Université de Pharmacie de Genève (Suisse).
Depuis, deux thèses ont déjà été soutenues et réalisées avec succès sur cet appareil par des étudiantes en vue de l’obtention du grade de Docteur en Pharmacie de l’Université de Dakar.

Le contrôle de qualité des médicaments est effectué en collaboration étroite avec le Laboratoire National de la Santé du Sénégal.

Participants

Correspondant

El Hadji Assane Diop, pharmacien diplômé de l’Université de Genève

Responsables

Dr Yérim Mbagnick Diop, Directeur du Laboratoire de Chimie Analytique et Bromatologie de la faculté de Médecine et Pharmacie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal

Dr Serigne Omar SARR, PharmD, PhD

Laboratoire de Chimie Analytique et Bromatologie, Faculté de Médecine et Pharmacie

Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Laboratoire National de Contrôle des Médicaments, 39 Avenue Pasteur, BP 6303 Dakar Etoile

Situation locale

Université Cheikh Anta Diop (UCAD), Dakar, Sénégal

La République du Sénégal est un pays d’Afrique de l’ouest. Son nom a pour origine la rivière Sénégal qui constitue une frontière à l’est et au nord. Le Sénégal est bordé à l’ouest par l’océan atlantique, au nord par la Mauritanie, à l’est par le Mali et au Sud par la Guinée et la Guinée-Bissau. Le Sénégal a une superficie d’environ 197’000 kilomètres-carrés et une population d’environ 13 millions. La capitale, Dakar, est située à l’extrême ouest du pays, dans la péninsule du Cap-Vert.

Fig. 3 Analytical equipment at LNS

En 2009, deux trafiquants ont été condamnés à 4 mois de prison et à une amende de 800 euros. Cette sentence démontre à quel point l’état du Sénégal est décidé à combattre le commerce illicite de médicaments. Ce marché parallèle est composé d’une part de contrefaçons importées au Sénégal et d’autre part de médicaments authentiques volés dans des pharmacies afin de les vendre dans la rue. Dr Aboubakrine Sarr, président du Syndicat autonome des pharmaciens privés du Sénégal, estime que « ces importations et ces reventes en-dehors des pharmacies s’élèvent à un montant d’environ 12 millions d’euros ».

Le projet impliquant l’UCAD a été lancé par Assane Diop, pharmacien et ancient étudiant à l’Ecole de Pharmacie de Genève-Lausanne. Comme Assane Diop était conscient de l’énorme problème auquel son pays allait être confronté en matière de contrefaçons, il contacta rapidement Pharmelp afin qu’un ECB soit installé à l’UCAD. Le projet a été mis en place en une année et l’appareil installé en 2012.

Avec l’Ordre des Pharmaciens, nous avons proposé de procéder à un examen détaillé de la situation locale. Un plan de prélèvement de divers médicaments a été établi pour chacune des 14 regions du Sénégal et pour chaque secteur impliqué (hôpitaux, pharmacies communautaires, etc.). Les pharmaciens impliqués  dans ce projet effectueront les prélèvements de manière aléatoire.

Ces médicaments seront analysés dans le cadre de doctorats effectués à l’Université de Dakar et les résultats seront publiés. Ce projet aidera l’Ordre des Pharmaciens à combattre plus efficacement  les contrefaçons de médicaments et à informer la population en leur indiquant quels sont les lieux d’approvisionnement fiables et ainsi éviter les contrefacteurs potentiels.
Dr Seigne Omar Sarr est responsable de ce projet .

ECB installation and qualification – practical training in Dakar Sénégal

Installation et qualification de l’ECB – Formation pratique à Dakar (Sénégal)

Sénégal 2

Sénégal 3