Rwanda, 2015

En bref

Notre collaboration avec l’Université de Liège et le professeur Roland Marini se poursuit. Dans le cadre d’un projet avec l’Université de Butare et du Laboratoire d’Analyse des Denrées Alimentaires, Médicaments, Eaux et Toxiques (LADAMET), une formation en chimie analytique a été donnée à de jeunes scientifiques rwandais. Un instrument d’électrophorèse capillaire (ECB) est maintenant installé à l’Université Nationale du Rwanda, dans un bâtiment flambant neuf qui sera inauguré officiellement en septembre 2015. Il est utilisé aussi bien pour la formation que pour le contrôle de qualité des produits pharmaceutiques au LADAMET.

Participants

Correspondant

Dr. Charles KARANGWA, Pharmacien, MSc. (DEA), PhD, Directeur du Laboratoire LADAMET

Prof. Philipp Cotton, Principal of the College of Medicine and Health Sciences

Responsable laboratoire

M. Vedaste Kagisha, Université Nationale du Rwanda, Butare

LADAMET (Analytical Laboratory of Foodstuffs, Medicines, Water and Toxics)

LADAMET
(Analytical Laboratory of Foodstuffs, Medicines, Water and Toxics)

Situation locale

Université Nationale du Rwanda (UNR) à Butare

Le Rwanda, en forme longue la République du Rwanda, en kinvarwanda Repubulika y’u Rwanda, surnommé le « pays des mille collines », est un pays d’Afrique centrale. Le Rwanda étend ses 26’338 km2 dans la région des Grands Lacs. Il partage des frontières avec, au nord, l’Ouganda, à l’est, la Tanzanie, au sud, le Burundi, et à l’ouest, la République démocratique du Congo. Sa capitale Kigali est située au centre du pays.

Appelé le Pays des mille collines, le Rwanda est bordé au nord par une chaîne de volcans élevés (3’500 à 4’500 mètres), à l’est par les marais de l’Akagera, au sud-est par les marais du Bugesera, au sud-ouest par le massif forestier de Nyungwe, où se trouve la source du Nil, et à l’ouest par l’immense lac Kivu. Le Rwanda fait partie de l’Afrique des grands lacs.

La capitale, Kigali, est à 1’400 mètres d’altitude et une grande partie du pays est au-dessus de ce niveau. Bien qu’étant situé juste sous l’équateur, du fait de l’altitude, le Rwanda a un climat très agréable et des températures moyennes de 18 à 20°C, parfois moins dans certaines régions montagneuses.

Les Rwandais parlent le kinvarwanda, et vivent dans les collines qui constituent la localisation de référence des habitats.

L’université nationale du Rwanda (UNR) fut conjointement créée en 1963 par le gouvernement rwandais et la congrégation des dominicains de la province de Québec (Canada). Son recteur-fondateur fut le Père Georges-Henri Lévesque. L’UNR était alors divisée selon trois branches d’enseignement : la faculté de médecine, la faculté de sciences sociales, et une école d’enseignement (ENS).

Depuis 2005 les cursus de Sciences, Technologie et Humanités, sont enseignés en français et en anglais avec une introduction progressive de l’anglais à côté du français.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Université_nationale_du_Rwanda#Enseignants_.2F_Chercheurs

National University of Rwanda

National University of Rwanda

Au Rwanda, une unité se spécialise dans la lutte contre les faux médicaments et les contrefaçons

Publié le 9 mars 2015 / Source : Ministry of Internal Security of Rwanda

En raison de la menace croissante des faux médicaments pour la santé publique, la police nationale du Rwanda a décidé de mettre en place une unité chargée de la lutte contre les produits pharmaceutiques illicites qui sont fabriqués dans le pays ou importés illégalement.

Le 5 février 2015, la police du Rwanda a organisé un atelier de formation à Kacyiru regroupant 15 officiers et 10 civils. Cette  formation a permis de réunir les compétences et les connaissances de chacun afin de détecter au mieux les faux médicaments. Des formateurs d’Interpol ont participé à cet évènement, ainsi que des membres de la gendarmerie française.

Cette unité sera en charge de la lutte contre les produits pharmaceutiques contrefaits, mais aussi de toutes sortes de contrefaçons telles que les matériaux, l’électronique et les pesticides. Dès que cette unité sera active, elle dirigera les opérations dans les points d’entrée et de sortie du pays, les entrepôts, les supermarchés, les centres de soins de santé et les pharmacies.

Le Rwanda montre ainsi sa volonté de lutter contre la contrefaçon circulant dans le pays, et en particulier contre la criminalité pharmaceutique.

http://www.iracm.com/2015/03/au-rwanda-une-unite-se-specialise-dans-la-lutte-contre-les-faux-medicaments-et-la-contrefacon/