Madagascar, 2015

En bref

Le but de notre mission au Département de Pharmacie de la Faculté de Médecine de l’Université d’Antananarivo est, outre le suivi de la qualité des médicaments, de délivrer une formation aux étudiants de niveau Master ainsi que de permettre le développement de thèses de doctorat sur cette problématique. Cette mission est conduite en collaboration avec la section de pharmacie de l’Université de Genève (Suisse) et Pharmaciens sans Frontières Suisse (PSF).

Participants

Correspondant

Prof. MD Luc Hervé Samison, Doyen en charge du Département Pharmacie, Faculté de Médecine

Responsables

Prof. Dr Guy Emmanuel Raoelison Chef du Département Pharmacie

David Ramanitrahasimbola, Département Pharmacie

Dina Louisino Rakotondramanana, Département Pharmacie

Mada_Photo_Guy

Situation locale

Université d’Antananarivo

Madagascar, en forme longue la République de Madagascar, en malgache Madagasikara et Repoblikan’i Madagasikara, est un État insulaire constitué par une grande île de l’océan Indien que le canal de Mozambique sépare de l’Afrique (distant de 400 km environ) et une multitude d’autres petites iles appelées Nosy en malgache comme Nosy Be, Nosy Komba, et bien d’autres. C’est la quatrième plus grande île du monde après le Groenland, la PapouasieNouvelle-Guinée et Bornéo. Longue de 1’580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 590’000 km². Sa capitale est Antananarivo et le pays a pour monnaie l’ariary.

Depuis 20 siècles, Madagascar a été façonnée par des peuples afro-asiatiques venant d’horizons divers : Afrique, Sud-Est asiatique (Indonésie), Proche-Orient, Europe… pour créer la société pluriculturelle malgache. Ce pays de 22 millions d’habitants compte 18 ethnies distinctes (foko) ou nations autochtones et parlant des langues austronésiennes.

Durant la majeure partie du 19ème siècle, l’ìle est administrée par le Royaume de Madagascar, situation à laquelle la France, en 1895, met fin. Le premier gouvernement autonome malgache voit le jour le 10 octobre 1958 et en 1960, le pays figure parmi les premiers à gagner son indépendance dans cette zone de l’océan Indien. Il appartient au groupe des pays les moins avancés selon l’ONU.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Madagascar

Depuis 2011, Pharmaciens Sans Frontières Suisse travaille activement à Madagascar, pour le développement du secteur pharmaceutique et plus particulièrement pour celui de la formation des étudiants en pharmacie à l’Université d’Antananarivo (http://www.psf.ch/projets/projet-formation-madagascar). Initié par PSF, un projet de coopération entre les différents acteurs a été mis en place. Après quelques premiers contacts une visite sur place a été effectuée en juillet 2014 par le président de Pharmelp, le Prof. Claude Rohrbasser. Suite à cette visite, des accords de collaboration entre l’Université de Tana et l’Université de Genève d’une part, l’Université de Tana et Pharmelp d’autre part se sont rapidement conclus. PSF est un acteur important et actif dans la réussite de ce projet. Un appareil ECB a été installé en mai 2015.

Des médicaments seront analysés dans le cadre de travaux avec les étudiants et de doctorats effectués à l’Université. Les résultats seront publiés. Ces projets devraient aider à détecter plus efficacement  les contrefaçons de médicaments et à informer la population en leur indiquant quels sont les lieux d’approvisionnement fiables évitant ainsi l’achat de produits fournis par des contrefacteurs.

Voir aussi Reflets N° 40 (Juillet-Décembre 2015)          Lire en ligne

Mada_groupe_labo

Prof Dr Guy Raoelison et son équipe sont en charge de ce projet

Madagascar 2

Madagascar 1